Que voir du Nord au Sud de la Martinique

Que voir du Nord au Sud de la Martinique
Plage sur la Réserve Naturelle de la Caravelle Martinique
  • Post author:
  • Post category:Découvrir

Géographie et Visites Touristiques :

 Nous tenterons de vous expliquer en quelques lignes, un peu de géographie et surtout les visites à ne pas manquer, à notre avis.

Ne vous sentez pas obligé de tout faire, un petit rappel la Martinique est l’île des revenant « ou vini, ou ké rivini », alors n’emboîtez pas le pas de charge, prenez le temps de vivre, les antillais ont un don pour ça, alors mettez vous aux coutumes et à la douceur locale.

 La Martinique est une île volcanique située dans les Petites Antilles entre les îles de la Dominique et Sainte-Lucie. Elle mesure environ 80 km de long et 30 km de large avec une superficie de 1100 km². La Martinique est 8 fois plus petite que la Corse ! Environ 380 000 habitants y habitent. Fort-de-France est la préfecture de ce département Français d’outre-mer.

 Tartane et la Presqu’île de la Caravelle ****

Tout d’abord bravo si vous avez fait votre choix pour passer vos vacances, vous êtes sûrement à l’un des plus bel endroit de l’île (voir les critiques de tous les guides et notamment le Routard). Situation idéale pour rayonner dans toute la Martinique ; Une heure de voiture pour se rendre dans le Sud ou à l’extrême pointe du Nord, vous découvrirez la luxuriante forêt tropicale à seulement vingt minutes Réputée pour sa beauté, elle est jalonnée de superbes plages de sable blanc, aux eaux calmes ou plus agitées par endroit.

L’Anse Bonneville ou « la plage des surfeurs » est le point d’attache de tous les passionnés de la glisse, c’est le spot de surf le plus couru de la Martinique. La plage au sable fin et blanc est baignée de récifs coralliens formant de minuscules piscines, où barbotent les tous petits, pendant que les grands exécutent les figures de leur sport préféré. Située à la pointe de la Caravelle juste après la plage de l’anse l’Étang, l’une des plus belles de l’île au sable blanc et cocotiers immenses pour s’abriter du soleil. Petit centre balnéaire et touristique, Tartane n’en a pas moins gardé son charme et sa petite vie tranquille. Face à l’adorable petite école en bordure de la plage, on pourra découvrir les diverses espèces de poisson rapportées par les pêcheurs…ou les déguster dans les nombreux restaurants sur le front de mer.

La Réserve Naturelle de la Caravelle

En Martinique, il est incontournable de se promener sur la Réserve Naturelle de la Caravelle :

– Voir les Ruines du Château Dubuc :

Le cadre est magnifique, bien entretenu et très reposant.

Il y a des sentiers pédestres de plusieurs niveaux.

– Le petit sentier,

pour aller voir l’une des plus belles baies des Antilles La Baie du Trésor, elle n’est pas toujours facile à trouver, demandez-nous avant d’y aller ou demandez au gardien du Château. Vous verrez aussi les palétuviers qui portent des huîtres.

– Le grand sentier (3h30) 

Nous vous conseillons de prendre le sentier à l’envers et commencer par le Phare, de là vous aurez une vue magnifique, sur une grande partie de l’île. Vous pouvez y retourner au couché du soleil, les couleurs y sont magnifiques, on y est en moins de 30 minutes. Suivre ensuite la station météo (il y a une belle petite plage juste avant sur la gauche), vous verrez la table du diable (petit îlot, plat en forme de table), la pointe Caracoli, la Baie du Trésor n’est pas sur le sentier, elle est sur la gauche à la croisée des chemins. Pour les amateurs, juste derrière la plage, vous avez la mangrove, et là vous pouvez prendre des bains de boue, c’est excellent pour la peau, n’ayez pas peur certains payent des fortunes dans des centres de Thalassothérapie pour avoir la même chose. Vous vous rincerez en suite dans la baie du Trésor, et finirez par un gommage avec le sable. Votre peau sera aussi douce que celle des bébés (il y a aussi de l’argile à la plage des surfeurs, demandez à Léna, elle vous montrera). Pour finir vous prendrez la direction retour vers le château.

 – La route de Morne Pavillon est superbe, n’hésitez pas à faire le détour (la première route à gauche en sortant de la rue du Surf. On domine la Baie du Trésor avec ses deux îlets, plus haut dans la grande côte, dans le fond sur la gauche, on aperçoit l’îlet le « Loup Garou » (banc de sable blanc avec cocotiers au milieu, l’île de rêves par excellence). Au sommet La baie de Tartane est sur la droite, et la baie du Galion sur la gauche, on retrouve Tartane, en passant devant la base de Spoutourne.

De Spoutourne ou de Morne Pavillon (par des sentiers peu connus) on accède à des plages superbes sur la Réserve, Grandjean ou Gros Raisin, les moins courageux peuvent y aller en taxi plage depuis la base (on viendra vous rechercher plus tard à votre convenance). – Il y a une petite marche qui vaut le détour Pointe Rouge, sur la route de Trinité à 1 km, à la borne SOS orange, le parking sur la droite. On peut aussi y aller depuis fond Basile (la route avant la station Total). On traverse un bout de forêt, la végétation n’est déjà pas la même que sur la Réserve, on voit même des fromagers, et tout en bas on arrive sur une belle petite plage, tranquille, il y a rarement du monde.

  Le Nord de la Martinique


Le nord de l’Ile est la partie de l’île la plus montagneuse. Le massif volcanique de la montagne Pelée (1397m), ainsi que les trois pitons du Carbet (1100m), qui stoppent les nuages, abritent une forêt tropicale très dense et luxuriante. C’est la partie de l’île où la nature est la plus puissante (notre partie préférée avec la Caravelle). On y trouve de superbes routes soulignées en vert sur les cartes « routes pittoresques», une grande quantité d’espèces végétales, des cascades et les plus belles balades.

 Prendre par exemple : Direction Ste Marie, puis Gros Morne, tourner en suite à droite vers Bois Lézard et direction Fond St-Denis. N’ayez pas peur de vous perdre, les routes sont superbes, de plus, en Martinique tous le chemins mènent au Rhum…

Quelques Balades dans le Nord de la Martinique :

– Les Cascades du Saut Argis **

Petite balade facile et rapide, idéal pour faire un pique-nique (il y a des tables au bord de l’eau) , juste avant Gros Morne, on traverse un joli bout de forêt.

– La Trace des Jésuites *** 

Entre Morne Rouge et Bois Lézard (2 à 3 heures)

 

– Saut Gendarme ** 

En descendant de deux choux vers Fond St Denis, cascade juste pour le coup d’œil 30 minutes.

– Le canal des esclaves ou Canal de Beauregard ***

entre Fond Saint Denis et la Carbet, 1 h 30 aller et retour, facile si on n’a pas le vertige.

– La Montagne Pelée ***:

 

Plusieurs départs, le plus rapide de l’Aileron (3h d’ascension)

– Les Gorges de la Falaise*** :

A Ajoupa Bouillon, droit de passage payant avec guide obligatoire. On remonte une rivière, dans des Gorges, Cascade à l’arrivée (à voir) 1h30 environ aller retour.


– Grand Rivière Prêcheur **:

6 h pour l’aller, pour les accros, on rentre avec un pêcheur. Prendre rendez-vous au syndicat d’initiative de Grand Rivière.

– Cœur Bouliki *** 

dans la vallée de la rivière blanche, à St Joseph la 2ème à droite. Jolie forêt, y aller même si on ne fait pas la balade de 3h00 pour un circuit en boucle.

 

Pitons du Carbet

Belles balades aussi dans les Pitons du Carbet, mais avec tout ça, vous avez largement de quoi faire.

Quelques Visites dans le Nord de la Martinique :

Sur la côte Nord Atlantique : ATTENTION BAIGNADES INTERDITES de Ste Marie à Grand Rivière (on connaissait plusieurs personnes qui se sont noyées).

– Le Musée de la Banane ***
distillerie Saint James

(joli cadre), à Sainte Marie, juste après la Distillerie St James **, il y a un train touristique en projet pour relier les deux.

Abbaye du père Labat

– Dans le même coin, il y a Fond St Jacques **, abbaye du père Labat (connu pour le rhum).

– Habitation Lagrange ***

Juste pour jeter un œil fermé au public maintenant, et les nostalgiques du restaurant gastronomique dans ce cadre magique au Marigot.

– La Plantation Lerytz **

Lieu de rencontre de Giscard et Ford à l’époque ou ils étaient présidents. Basse Pointe.

– Les Ombrages **

à Ajoupa Bouillon (Jardin Botanique, pour ceux qui ne font pas de grandes balades dans la forêt).

Grand Rivière

Nous avons un coup de cœur pour Grand Rivière, petit port de pêcheurs, même après les travaux et sa jetée
Village qui reste hors du temps, le village le plus au nord de la Martinique. Allez y au couché du soleil.

Habitation Depaz

A St Pierre, La distillerie Depaz, joli parc (gratuit), à ne pas manquer.

Saint-Pierre

On aime ou on n’aime pas St Pierre, mais on y va obligatoirement du moins pour son histoire.

On nous a recommandé le Petit Train, pour la visite et l’histoire. Pour la petite histoire nous avons connu le Notilus, le Sous-Marin touristique, qui descendait à plus de 100 m. Il a coulé, car c’était un gouffre financier et la descente coûtait 400 F pour ¾ d’heure.

– Habitation Céron **

joli parc et très bon restaurant, ancienne sucrerie.
à ne pas manqué le zamana, le plus grand arbre des petites antilles classé le plus bele arbre de l’année

– Les plages de sable noir de L’Anse Céron et Anse Couleuvre, après le Prêcheur.

La côte de St Pierre à Fort de France n’est pas sensationnelle, on préfère encore rentrer par la forêt à la tombée de la nuit on voit souvent des nuages de lucioles (illuminations vertes)

La Route de la Trace est très Jolie :
Voir le Jardin de Balata ***

il y a aussi le modèle du Sacré Cœur de Montmartre, pour le coup d’œil quand on remonte de Fort de France.

 Fort de France :

On ne perd pas grand chose si on n’y va pas, à voir tout de même le marché aux épices et aux poissons et la bibliothèque Schœlcher sur la savane et la cathédrale. (Ville morte le week-end à partir du samedi midi, tous les magasins sont fermés).

 La partie centrale, aux alentours de Fort de France se poursuit avec la plaine du Lamentin, zone de marécages et de mangroves. Partie industrielle. Rien à voir sinon des bouchons si vous êtes en manque.

 Le Sud de la Martinique

de l’île est beaucoup plus découpé, la végétation y est plus sèche: Petites baies, et îlets alternent avec des plages de sable blanc. Quelques-unes des plus belles : Les Salines, Cap Macré, Cap Chevalier (Anse au Bois ou Anse Michel), sur la côte Atlantique, sinon  côté Caraïbe, Grande et Petite Anse, ou encore Anse Noire et Anse Dufour (curiosité, la limite des plages de sable noir et blanc

Au Vauclin : la Pointe Faula,

particularité couloir dans la mer, avec des fonds blancs, on a de l’eau jusqu’au genoux pendant 300 m. Idéal pour les sports de voile.

Au François,
L’habitation Clément***

rencontre des présidents Bush (le père) et François Mitterrand lors de la première guerre du Golf.

La fameuse baignoire de Joséphine

Tout le monde connaît la légende, sinon nous demander.

En remontant vers le Nord

Le Robert, Fonds Blancs aussi avec de jolis îlets.

Contrairement à ce que l’on pourrait penser les plus belles eaux (Fonds blancs et eaux turquoises) sont sur la côte Atlantique à l’Est, à l’ouest la Mer des Caraïbes est une mer d’huile, la température moyenne de l’eau de baignade est de 27°c toute l’année.

Le climat tropical qui règne aux Antilles y rend la vie très agréable, le taux d’humidité dépasse parfois 80%. La température varie habituellement entre 25 et 35°C avec des alizés quasi-permanent très agréables.

Allez assez  parlé, place au rêve dans les îles…

Venez vite nous retrouver…

A bientôt…

Retour au Guide de la Martinique